AKKA.IS.online.fr

 

 

 
" Alors que le carnet de commandes d'Airbus est plein pour les huit prochaines années, l'inquiétude d'une partie des sous-traitants de l'avionneur européen s'amplifie : celle des ingénieurs des cabinets d'études qui craignent une suppression massive de postes dans leurs entreprises faute de nouveaux projets. Hier matin, la Coordination CGT de l'Aéronautique Midi-Pyrénées, qui regroupe les sociétés sous-traitantes d'Airbus, a distribué un tract pour tirer le signal d'alarme, particulièrement pour la société AKKA. La coordination met en avant les résultats exceptionnels chez Airbus (CA record : 45 Mds€) et chez AKKA (CA record de 878,80 M€ +6,2 %). Et dénonce par conséquent les mesures de réduction d'effectif : "5 800 suppressions de postes en Europe dont 1 700 en France et 400 chez Astrium Toulouse" pour Airbus ; réduction "de 0,5 % de la masse salariale en augmentation individuelle" chez AKKA. "

 La Dépêche : Inquiétudes chez les sous-traitants d'Airbus L'article complet: La Dépêche : Inquiétudes chez les sous-traitants d'Airbus



 

Coordination CGT de l'Aéronautique Midi-Pyrénées : 15 sociétés représentées ce matin devant AKKA Toulouse!

20140418_084050.jpg

Vendredi 18 avril, la Coordination CGT de l'Aéronautique a effectué ce matin une opération de sensibilisation des salarié-e-s du Groupe AKKA Technologies, devant leurs locaux toulousains à  Basso Cambo, concernant les suppressions d'emploi prévues par le Groupe AIRBUS, avec un impact direct sur ses sous-traitants. ...

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici




 
 Nouveau

 La CGT des salariés des sociétés d'études du 44

Ce site est dédié aux sections syndicales CGT et syndicats des sociétés d'études du 44, Loire-Atlantique

 La CGT des salariés des sociétés d'études du 44  http://fsetudcgt44.free.fr/





 
Vous trouverez en rubrique documents les derniers procès-verbaux approuvés en réunion du comité de groupe AKKA Technologies du 16 avril 2014 à Lyon-Vaise :
Egalement disponible :
Tous les documents accessibles >>ici<<

Bonne lecture




 
L.N.
Lundi, 7 Avril, 2014


Depuis février, les ingénieurs prestataires chez Akka manifestent contre une diminution du remboursement de leurs frais.

Depuis la mi-février, des centaines d'ingénieurs de la société de conseil en ingénierie et technologie Akka manifestent régulièrement, à l'appel d'une intersyndicale CGT, CFDT, FO, CFE-CGC, un peu partout en France, contre un nouveau mode de calcul de remboursement de leurs frais de déplacement qui se traduit par une baisse drastique de leur pouvoir d'achat. Ce mécanisme, également mis en place dans d'autres entreprises du secteur, s'appelle la « triangulation » : en soustrayant la distance domicile-agence de rattachement à la distance domicile-lieu de mission pour calculer les frais de déplacement à rembourser à l'ingénieur, Akka entend faire de substantielles économies avec l'objectif affiché d'augmenter ses marges. Le résultat pour les ingénieurs : des pertes de revenus allant de quelques dizaines d'euros à plus de 1 000 euros par mois.

 L'Humanité.fr - La triangulation, un coup de rabot sur les salaires - 7avril 2014 L'article complet: L'Humanité.fr - La triangulation, un coup de rabot sur les salaires





 
Loan Nguyen
Lundi, 7 Avril, 2014


Cadres et ingénieurs ne sont pas tous à l'abri de la précarité. Les sociétés de conseil en ingénierie et en technologie font leur beurre de la location de cerveaux à de gros clients. Mobilité géographique, salaire minimum, rythmes effrénés, la promesse est une flexibilité absolue.

On les imagine privilégiés, éternellement dynamiques et, même au milieu des crises, rebondissant cravate au vent vers de nouvelles fonctions prestigieuses et excessivement bien rémunérées. Pourtant, tous les ingénieurs et cadres ne sont pas logés à la même enseigne, et certains connaissent même une forme de précarité insoupçonnée. C'est le cas des salariés des sociétés de conseil en ingénierie et en technologie qui exécutent des missions en tant que prestataires pour d’importants clients en matière de recherche et développement, d'installation de process, de service informatique, de management et de conseil à de nombreux groupes de l'industrie et du bâtiment.

 L'Humanité.fr - Société de conseil propose ingénieur ''presqu’à terre'' de service - 7avril 2014 L'article complet: L'Humanité.fr - Société de conseil propose ingénieur "presqu'à terre" de service





 

 
Dans un sursaut de bienveillance, la direction générale AKKA a demandé aux services informatiques de mettre en oeuvre de nouveaux moyens dans le but de préserver la santé du personnel et le droit à la déconnexion.

Ainsi il est prévu que les serveurs de messagerie temporiseront toutes les retransmissions de messages email de 20h00 à 6h00 le lendemain.

Les serveurs intranet et extranet ainsi que les outils informatiques en réseau seront fermés aux utilisateurs à 21h30, à moins qu'ils ne soient déjà tombés en panne, pour être à nouveau ouverts le lendemain matin à 5h30 du matin.

La direction générale prévoit des dérogations en masse pour toutes les entités ROW (reste du monde) du fait du décalage horaire et pour le personnel en astreinte ou travail de nuit.

La CGT se félicite de ces mesures.

Réf. http://www.ugict.cgt.fr/options/editos/pour-un-droit-a-la-deconnexion



Poisson d'avril !





 
"Le 21 mars, des collègues prestataires d’AKKA étaient en grève pour la 3ème fois contre la baisse de leurs frais de mission (de 200 à 900 € par mois). Ils ont manifesté devant le siège d’AKKA à Boulogne.

Face à la grogne, la direction d'AKKA propose à certains des arrangements individuels, qui sont loin de compenser les pertes : dérogations sur les remboursements, petite augmentation de salaire… Elle recule un peu suite aux actions collectives. La preuve que c’est dans ce sens-là qu’il faut continuer."


Lien : http://www.etincelle-technocentre.com/article-des-augmentations-pour-tous-et-pakka-par-cas-123172723.html




 
La direction annonce une enveloppe d'augmentations salariales de 0,5% et n'aura pas répondu ce jour aux demandes des organisations syndicales.
Peut-on parler de négociations salariales ? Où est la reconnaissance des efforts accomplis ? Et la direction de seriner, courage, respect et ambition alors que la redistribution des richesses du travail ne cesse d'être détournée au profit de l'actionnaire d'année en année pour une part de plus en plus importante...
L'actionnaire ne connait pas la crise.
Sans compter que les augmentations salariales de 2013 chez AKKA I&S ont été amputées d'une provision de 0,4% pour financer la mesure de substitution de l'indemnité dite des 10 euros, projet qui peine à aboutir.
Prochaine réunion prévue le 14 avril à Lyon-Vaise.

Lien : http://cgt.akka.is.online.fr/index.php?p=NAO





<<Premier <Précédent | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | Suivant> Dernier>>