AKKA.IS.online.fr

 

 

 

La salariée en état de grossesse a le droit de s'absenter, pendant ses horaires de travail, pour se rendre aux examens médicaux obligatoires liés à son état de grossesse, soit 7 examens avant la naissance de l’enfant.
(Code du travail, art. L. 1225-16)

Ces absences n’entrainent aucune perte de salaire. Ces absences sont rémunérées par l’employeur et sont prises en compte pour le calcul des droits liés à l’ancienneté et aux congés payés.

Selon les mêmes modalités, bénéficie également, d'une autorisation d'absence pour se rendre au maximum à 3 de ces examens médicaux obligatoires, afin de l'y accompagner, le salarié :

- époux de la femme enceinte ;
- ou, personne liée à celle-ci par un pacte civil de solidarité ;
- ou vivant maritalement avec elle.

Cette nouvelle disposition est issue de la loi pour l’égalité réelle entre les femmes et les hommes.

Loi n° 2014-873 du 4 août 2014 pour l’égalité réelle entre les femmes et les hommes, Jo du 5





<<Premier <Précédent | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | Suivant> Dernier>>